• Garantie meilleurs prix
  • Réservations jusqu'à 6 mois à l'avance
  • Confirmation immédiate

Réservez en ligne ou par téléphone

05 24 33 02 64

Le contrôle antipollution

Suite au contrôle technique de votre véhicule utilitaire, vous devez passez un contrôle anti-pollution.
CTEASY.COM vous explique en quoi il consiste.

Quels sont les véhicules concernés par le contrôle anti-pollution ?

Le contrôle anti-pollution s'applique aux véhicules utilitaires légers (c'est à dire dont le Poids Total Avec Charge, PTAC, est inférieur à 3,5 tonnes), peu importe qu’il s’agisse d’un véhicule diesel ou essence. La carte grise de ces véhicules porte la mention CTTE. Il s'agit concrètement d'une camionnette, d'un fourgon et encore d'un pick-up. 

Pour rappel : Si les sociétés et entreprises sont les premières concernées, les particuliers ayant un véhicule utilitaire sont également obligés de passer ce contrôle.
Pour rappel Si votre véhicule est ancien (mis en circulation avant le 01/10/72 pour l'essence, ou le 01/01/80 pour le diesel) il n'est pas soumis au contrôle anti-pollution.

Quand passer la visite anti-pollution ?

La visite doit être réalisée entre le 11ème et le 12ème mois suivant le contrôle technique (ou la contre visite) favorable. La date limite apparaît sur le procès verbal du contrôle technique, et sur la vignette.

Exemple 1 : Mon véhicule utilitaire a passé avec succès son contrôle technique le 1er janvier 2019. Je dois donc passer ma visite complémentaire anti-pollution entre le 1er décembre 2019 et le 31 décembre 2019.
Exemple 2 : Mon véhicule utilitaire a passé son contrôle technique le 1er janvier 2018, mais n'a pas été validé. Après avoir fait les réparations nécessaires, je passe une contre visite dans les deux mois réglementaires. Disons que ma contre visite a été validée le 1 er janvier 2018, je dois donc passer ma visite complémentaire anti-pollution entre le 1er décembre 2018 et le 1 janvier 2019.

Si une défaillance majeure ou critique est décelée lors de cette visite, vous disposez de deux mois pour réaliser les réparations, et passer une contre visite. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre guide sur la contre visite.

En quoi consiste la visite anti-pollution ?

Il s'agit d'une visite complémentaire au contrôle technique, au cours duquel certains éléments polluants sont déjà examinés. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre guide sur les 132 points de contrôle.

Lors de cette visite anti-pollution, 2 mesures sont réalisées sur les gaz d'échappements :

  • La mesure du taux de monoxyde de carbone (CO) et de la valeur lambda du gaz d'échappement (c'est à dire la proportion entre l'air et le carburant).
  • La mesure de l'opacité.

Au terme de cette visite, vous recevez un procès-verbal spécifique.

cteasy 1.0.0-SNAPSHOT (27/09/2019 08:41) PRODUCTION