Guide CTEASY : Comprendre le procès verbal du contrôle technique

Le procès-verbal du contrôle technique comprend les résultats de la visite. Découvrez les informations du PV avec Cteasy.com

Comment lire le procès verbal du contrôle technique ?

C'est quoi un procès-verbal ?

En droit français, un procès-verbal, ou PV, désigne un acte juridique sur lequel sont transcrites les constatations d'une situation.

Dans le cas du contrôle technique, le PV contient les résultats de la visite. Il vous est remis en un exemplaire par le contrôleur (en deux exemplaires s’il y a une contre-viste (PV de contre visite)). Il est complété d'un timbre collé sur la carte grise et d'une vignette apposée sur le pare-brise (pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre guide sur les vignettes officielles).

Chaque centre de contrôle technique a son propre format de PV, mais ils contiennent toujours les mêmes informations. Ainsi, pour comprendre son contrôle technique, il faut lire savoir lire le procès-verbal. C’est ce que CTEASY.COM vous propose d’apprendre dans cet article.

Quelles sont les informations contenues dans le procès-verbal (PV) du contrôle technique ?

Ci-dessus se trouve un spécimen de procès-verbal. L'en-tête et la colonne de gauche contiennent les informations imposées pour tout acte juridique :
la nature du contrôle, la date du contrôle et le numéro du procès-verbal du contrôle technique. Ces informations ne vous sont pas utiles, hormis la date qui permet de savoir quand effectuer le prochain contrôle technique. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre guide sur les délais du contrôle technique.

La colonne de droite contient les résultats du contrôle technique :

Dans la case "défaillances ou anomalies constatées" sont marquées les remarques du contrôleur sur votre véhicule. Cela indique les réparations à réaliser vis-à-vis des points examinés. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre guide sur les points de contrôle.

Pour rappelMême s'il ne s'agit que d'une anomalie, il est recommandé de surveiller la situation (cas des pneumatiques par exemple). Vous pouvez demander conseil au contrôleur sur la démarche à suivre.

Dans la case "Mesure", le contrôleur indique toutes les mesures réalisées (qui sont des chiffres) : suspensions, freinage, pollution, hauteur de phare et ripage..

Pour rappelCe n'est pas parce qu'il y a une remarque dans la case "Défauts et anomalies" que vous êtes soumis à la contre-visite. Seule la réparation des défaillances doit être constatée.

En bas à gauche se trouvent deux éléments importants : la vignette et le timbre.

Il y a trois types de timbres, les A, les S et les R. Un timbre A signifie que le contrôle est validé, tandis que les timbres S et R indiquent qu'une contre-visite est nécessaire. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos guides sur la contre-visite et sur les points de contrôle.

À quoi sert le procès-verbal ?

Le PV vous sert en cas de contre-visite pour savoir quelles réparations réaliser, et pour que le contrôleur sache quels points il doit contrôler (ceci est nécessaire si vous passez la contre-visite dans un centre différent de celui de la visite initiale).

Par ailleurs, le procès-verbal devra être fourni en cas de vente du véhicule, celui-ci étant demandé pour la nouvelle carte grise. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre guide sur la vente d'un véhicule.

Comment faire en cas de perte du PV ?

Vous pouvez demander une attestation au centre de contrôle technique où la visite a été réalisée (dans certains centres, l’attestation peut être payante). Celle-ci doit contenir les informations suivantes :

  • La date de la visite
  • Le kilométrage lors de la visite
  • Les numéros d'identification du PV
  • Les résultats du contrôle technique
  • La date de validité du contrôle technique


Le Guide du contrôle technique en France
logo-cteasy N°1 du contrôle technique pas cher

Recherchez ici les prix les plus bas pour votre contrôle technique Réserver

cteasy 1.0.0-SNAPSHOT (08/08/2022 12:07) PRODUCTION