La contre visite

Comment savoir si mon véhicule est en contre-visite?

Le résultat d’un contrôle technique se traduit par 2 avis possibles 

Avis favorable notifié par la lettre « A » inscrite sur le certificat d’immatriculation

Avis défavorable notifié par la lettre « S » inscrite sur le certificat d’immatriculation

Dans le cas N°2, il est impératif de représenter son véhicule pour une contre visite dans un délai de 2 mois à compter de la date du procés verbal.

Attention : si ce délai est dépassé ou si le véhicule présente toujours un des défauts signalés, il est obligatoire de repasser un contrôle technique complet.

A quoi correspond la contre-visite?

La contre visite correspond donc à la seconde visite effectuée en vue de vérifier la correction des défauts constatés lors du contrôle technique initial.

Celle ci peut être effectuée dans un centre de contrôle technique différent de celui qui a fait passer le contrôle initial.

Le prix de la contre visite est affiché dans les centres de contrôle technique.

Quels éléments peuvent entraîner la contre-visite?

Pour plus de clarté lors de la lecture du PV de contrôle technique, il est important de connaître les éléments sur lesquels reposent les vérifications du véhicule et dont certains en particulier entraînent une contre visite :

  • Identification du véhicule
  • L’éclairage et la signalisation
  • La mécanique
  • La visibilité
  • La carrosserie
  • La pollution
  • Les éléments de liaisons au sol
  • L’équipement
  • La direction
  • Le freinage

Important:

Lors de la contre visite, il faut obligatoirement se munir de l‘original du procès verbal ainsi que de la carte grise du véhicule.