La Réforme du Contrôle Technique 2018

Les 3 grands changements

Les points contrôlés

Dans son état actuel, le contrôle technique contient 124 points de contrôles. Dans sa nouvelle forme, ce sont environ 400 points qui seront vérifiés.

Nuançons toutefois ce chiffre. En réalité, une bonne partie de ces nouveaux points sont déjà examinés dans la version actuelle. Il s'agit donc d'une augmentation de la précision du contrôle technique, avec de nouvelles méthodologies.

A noter quand même l'arrivée de nouveaux tests, notamment sur la pollution aux NOx.

Les niveaux de conformité

A l'heure actuelle, chaque point pouvait aboutir à 3 niveaux de conformité. Désormais, il y aura 4 niveaux pour chaque point

  • Conforme = Le point est validé
  • Défauts mineurs = L'examen montre l'existence d'un problème, qui n'est pas grave pour l'instant, mais qu'il faut surveiller
  • Défauts majeurs = Le point n'est pas validé. Une réparation sous 2 mois sera nécessaire, avec une vérification lors d'une contre-visite
  • Défaillance critique (nouveauté) = Le point n'est pas validé. Une réparation sous 24h est nécessaire, sous peine d'immobilisation du véhicule

Ce dernier niveau concerne les défauts graves, qui présentent un réel danger sur la route. Il s'agit par exemple de pneus lisses, ou bien d'éléments de carrosserie menaçant de se détacher... Bref, le genre de véhicule que vous ne voulez pas croiser :)

En plus de ce nouveau niveau de conformité, on notera une évolution de ce qui sera acceptable ou non. Concrètement, certaines non-conformités qui était jusque là des défauts mineurs, seront maintenant des défauts majeurs, soumis à contre-visite.

Les inspecteurs

Dans sa nouvelle forme, le contrôle technique sera réalisé par des inspecteurs. Leur niveau d'étude sera donc supérieur à celui exigé actuellement.

Les conséquences de cette réforme

Pour l'environnement et la sécurité

On l'a déjà abordé dans l'explication des nouveautés, mais l'accent est mis sur la prévention routière et la diminution de la pollution.

Le renforcement du contrôle technique rentre dans une démarche menée au niveau européen afin de réduire la mortalité de la route. Pour cela, il faut réduire voire supprimer les véhicules qui présentent :

  • un danger à court terme à cause de leurs défaillances techniques,
  • un danger à long terme à cause de leur niveau de pollution.

Des conséquences financières

Le passage à 400 points de contrôle et l'augmentation de la qualification des inspecteurs, conduisent évidemment à une augmentation des tarifs. Si aucun chiffre n'existe pour l'instant, on peut estimer cette hausse à 20%, soit un contrôle technique à plus de 80€.

De plus, les points soumis à contre-visite étant plus nombreux, il y a fort à parier que leur nombre aussi va augmenter. Par ailleurs, le prix de la contre-visite semble augmenter également.

Au final, hors réparation, le contrôle technique dans sa nouvelle formule pourra coûter plus de 100€. Un poids pour de nombreux automobilistes... C'est pourquoi CTEASY.COM s'efforce dès à présent de trouver des solutions pour vous proposer des contrôles techniques pas cher.

Un avantage pour l'achat de véhicules d'occasion?

Il s'agit d'une conséquence indirecte. En effet, le renforcement de ce contrôle technique garantira une plus grande sécurité des véhicules d'occasion.

De plus, cette réforme du contrôle technique entre dans une démarche d'harmonisation européenne. Autrement dit, d'ici quelques années, le contrôle technique sera valable et uniforme dans toute l'Europe. Vous pourrez acheter des véhicules d'occasion venant d'autres pays plus facilement, et avec l'assurance de leur conformité au niveau de la sécurité routière et de la pollution.

Le Guide du contrôle technique en France

CTEASY.COM vous propose un guide thématique pour répondre à vos questions sur le contrôle technique en France.

 

 

CTEASY.COM - Votre contrôle technique auto sûr et pas cher

 

Recherchez ici les prix les plus bas pour votre contrôle technique

Réservez - Economisez